Aston Martin DB5 et 007

  • webmaster_retroviseursaumurois
    webmaster_retroviseursaumurois

    le 22/09/2015 à 08:14

    L’Aston Martin DB5 est un modèle bien connu des fans du plus célèbre espion de Sa Majesté James Bond, ce mythe de l’automobile britannique a été décliné en coupé en cabriolet en 1963, avec une production totale de 1020 exemplaires. C’est au cabinet de design de l’italien Touring Superleggera que l’on doit les lignes irrésistibles de l’Aston Martin DB5, sportive et élégante, la belle Anglaise à partager l’affiche avec Sean Connery dans Goldfinger en 1964, elle réapparaîtra dans plusieurs opus du personnage 007de Yann Flemings, notamment dans Opération Tonnerre, Goldeneye, Casino Royale et Skyfall.
    Image
    Le projet DB5 dirigé par John Wyer fait table rase du passé et affiche la nouvelle ambition du constructeur. Alors que le prototype 114 était déjà très avancé en 1956, l'usine a recourt à un maître de la carrosserie italienne pour pallier un manque de créativité. Carrozzeria Touring est chargé de réaliser la carrosserie en aluminium avec son procédé « Superleggera ».
    La DB5 de James Bond est à l'origine rouge, mais elle est finalement repeinte dans une couleur appelée « Silver Birch » pour plus de discrétion. Pour les besoins du film, elle est équipée de toute une série de gadgets.
    La carrosserie est fabriquée sous licence « Superleggera » dans les usines d'Aston Martin. La principale différence entre la DB4 et sa remplaçante la DB5 se situe au niveau du moteur. Ce dernier, un six-cylindres en ligne double arbre, est en effet porté à une cylindrée de 4 L contre les 3,7 L de la DB4, par réalésage (96 millimètres au lieu de 92). Cette nouvelle configuration moteur lui confère ainsi près de 282 ch à 5 500 tr/min pour être propulsée à une vitesse maximale de 230 km/h. Son couple atteint les 390 Nm à 3 850 tr/min. La DB5 effectue ainsi le 0 à 100 km/h en 8,1 s.

    La mécanique de la DB5 s'équipe d'une boîte de vitesses ZF à cinq rapports, qui remplace l'ancienne transmission « David Brown » à quatre vitesses. Il semble que cette nouvelle boîte soit bien plus avantageuse que la précédente. Une boîte automatique « Borg-Warner » à trois vitesses est également disponible.

Répondre à ce message

Vous n'êtes pas autorisé à poster un message sur le forum.